Quétiapine (Dosage)

La quétiapine est un antipsychotique atypique utilisé pour le traitement de la schizophrénie, du trouble bipolaire et du trouble dépressif majeur. Plusieurs essais cliniques ont démontré une relation entre la pharmacocinétique de la quétiapine et les polymorphismes génétiques du cytochrome CYP3A4, qui est directement impliqué dans son métabolisme.

La quétiapine est un antipsychotique atypique utilisé dans le traitement de la schizophrénie et des épisodes maniaques et dépressifs du trouble bipolaire.

MÉCANISME D'ACTION

La quétiapine interagit avec un large éventail de récepteurs de neurotransmetteurs. Il a une affinité pour les récepteurs cérébraux de la sérotonine (5-HT2) et de la dopamine D1/D2, ainsi que pour les récepteurs alpha 1 adrénergiques et histaminergiques, alpha 2 adrénergiques et 5HT1A de la sérotonine.

La quétiapine a une efficacité similaire à celle des autres neuroleptiques sur les symptômes psychotiques positifs ; il est également efficace sur les symptômes positifs persistants (bien qu'il n'y ait pas de données comparatives avec la clozapine).

Les effets secondaires extrapyramidaux sont moins intenses que ceux des antipsychotiques classiques, mais l'incidence des effets métaboliques est plus élevée.

EFFETS SECONDAIRES

Somnolence, vertiges, asthénie, hypotension orthostatique et syncope (surtout lors de l'instauration du traitement). Symptômes gastro-intestinaux, constipation, bouche sèche, élévation des enzymes hépatiques, hyperglycémie, prise de poids, convulsions, syndrome malin des neuroleptiques, légère diminution de la T4 totale et de la T4 libre, symptômes extrapyramidaux, dyskinésie précoce ou tardive, akathisie.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à la quétiapine. Éviter la concomitance avec les inhibiteurs du cytochrome P450 3A4 (tels que les inhibiteurs de la protéase du VIH, les antifongiques azolés, l'érythromycine, la clarithromycine et la néfazodone).

INTERACTIONS PHARMACOLOGIQUES

Attention en cas de prescription avec d'autres drogues et alcool à action centrale.

Les inhibiteurs du cytochrome P450 3A4 (kétoconazole, itraconazole, érythromycine, clarithromycine, jus de pamplemousse, inhibiteurs de la protéase antirétrovirale, néfazone, etc.) peuvent augmenter les taux de quétiapine : éviter leur utilisation ensemble.

La phénytoïne, la carbamazépine, la rifampicine et la thioridazine peuvent diminuer les taux de quétiapine.

La quétiapine augmente sa clairance avec : la carbamazépine, la phénytoïne et la thioridazine.

NOMS DE MARQUE

  • Ilufren®
  • Psicotric®
  • Qudix®
  • Quentiax®
  • Quentiamylan®
  • Rocoz®
  • Seroquel®

Gènes analysés

CYP3A4

Bibliographie

Tsamandouras N, Dickinson G, Guo Y, Hall S, Rostami-Hodjegan A, Galetin A, et al. Identification of the effect of multiple polymorphisms on the pharmacokinetics of simvastatin and simvastatin acid using a population-modeling approach. Clin Pharmacol Ther, 2014 Jul 5; 96(1): 90–100.

Wang D, Guo Y, Wrighton SA, Cooke GE, Sadee W. Intronic polymorphism in CYP3A4 affects hepatic expression and response to statin drugs. Pharmacogenomics J, 2011; 11(4):274–86.

Elens L, Becker ML, Haufroid V, Hofman A, Visser LE, Uitterlinden AG, et al. Novel CYP3A4 intron 6 single nucleotide polymorphism is associated with simvastatin-mediated cholesterol reduction in the Rotterdam Study. Pharmacogenet Genomics, 2011; 21(12):861–6.

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Le test ADN que vous recherchiez
Acheter