Contraceptifs hormonaux (Effets indésirables)

Les contraceptifs hormonaux sont des traitements généralement à base d'œstrogènes et de progestatifs qui inhibent l'ovulation, empêchant ainsi la grossesse. L'un des effets indésirables les plus importants est la présence de thrombose veineuse, un risque qui augmente notamment chez les femmes porteuses de certaines variantes génétiques.

Les contraceptifs hormonaux contiennent de la progestérone ou une combinaison de progestérone et d'œstrogène. Ils sont disponibles sous différentes formes : contraceptifs oraux, patchs cutanés, anneaux vaginaux, implants ou injections. Bien qu'ils soient principalement utilisés comme méthode de contraception, ils sont également indiqués pour le traitement du syndrome prémenstruel, l'amélioration de l'acné et de la pilosité, la dysménorrhée et la périménopause, entre autres.

Il est largement utilisé et on estime que plus de 55 millions de femmes l'utilisent.

MÉCANISME D'ACTION

Les hormones sexuelles, telles que les œstrogènes et la progestérone, contribuent à contrôler le cycle menstruel et la fertilité de la femme. Lorsqu'elles sont prises de manière exogène, elles inhibent la libération des hormones stimulant l'ovulation, ce qui entraîne l'absence d'ovulation et l'épaississement de la glaire cervicale, rendant difficile le passage des spermatozoïdes.

CONTRE-INDICATIONS

Les contraceptifs hormonaux sont contre-indiqués chez les femmes ayant des antécédents de thromboembolie ou de thrombophlébite, de maladie du foie, d'ictère, de tumeurs hormono-dépendantes, de cancer du sein, de grossesse, d'hyperlipoprotéinémie, de tumeurs du foie, d'hypertension artérielle ou de lupus.

En outre, il doit être utilisé avec prudence chez les patients souffrant de migraines, de dépression, d'épilepsie, d'otospongiose, de varices, de néphropathie, de maladies inflammatoires de l'intestin ou d'adénomes de l'hypophyse. Il convient également d'être particulièrement prudent chez les femmes fumeuses.

EFFETS SECONDAIRES

L'utilisation d'une thérapie hormonale combinée peut entraîner des effets secondaires tels que des saignements intermittents, une sensibilité des seins, des maux de tête, des nausées, un gonflement abdominal ou une augmentation de la pression artérielle. La plupart de ces effets secondaires disparaissent après un certain temps de traitement.

Il est important de savoir que les contraceptifs hormonaux augmentent le risque de certaines affections graves telles que la thrombose veineuse profonde, l'accident vasculaire cérébral ou les troubles hépatiques. Le risque de ces événements est accru par certains facteurs tels que le tabagisme ou la présence de certains marqueurs génétiques, comme le facteur V Leiden.

NOMS COMMERCIAUX

Dans la catégorie des contraceptifs hormonaux, on trouve les principes actifs suivants :

  • Désogestrel (par exemple Ceracet®, Cyclessa®).
  • Estradiol/progestérone (par exemple Metrigen®, Bijuva®).
  • Éthinylestradiol/norelgestromine (ex : Evra®)
  • Etonogestrel (ex : Implanon®, Nuvaring®)
  • Lévonogestrel (ex : Mirena®, Liletta®)
  • Noréthindrone (ex : Activelle®, Primolut®)

Gènes analysés

F5

Bibliographie

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Mois du Père Seulement jusqu'au 20 juin sur nos tests ADN. Utilisez notre coupon DAD15
Acheter