Efavirenz (Effets indésirables)

L'éfavirenz est un agent antirétroviral qui agit contre le virus de l'immunodéficience humaine (VIH-1). La principale enzyme impliquée dans son métabolisme est le CYP2B6. Plusieurs études montrent que les variations génétiques du CYP2B6 modifient les concentrations plasmatiques de l'éfavirenz ainsi que la toxicité du médicament.

L'éfavirenz est un médicament antirétroviral appartenant au groupe des inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI). Tous les INNTI interfèrent spécifiquement avec la fonction de transcriptase inverse du VIH-1 en empêchant la formation d'ADN viral double brin à partir du génome viral ARN simple brin.

Cet agent antirétroviral est utilisé dans le traitement du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et il est recommandé de l'associer à deux médicaments antagonistes de la transcriptase inverse. L'efficacité de la thérapie combinée a été démontrée par de nombreux essais cliniques. Ce type de traitement est utilisé chez les adultes, les adolescents et les enfants de plus de 3 mois et pesant plus de 3 kg.

L'éfavirenz se caractérise par une longue demi-vie plasmatique, ce qui lui permet d'être administré une fois par jour. Le médicament est métabolisé principalement par l'enzyme hépatique CYP2B6 en deux métabolites hydroxylés et inactifs. Le gène CYP2B6 peut présenter plusieurs polymorphismes, qui ont une certaine incidence sur le dosage et les effets indésirables du médicament.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à la substance active ou à l'un de ses excipients.

Contre-indiqué en cas de traitement concomitant avec l'astémizole, le cisapride, les dérivés de l'ergot de seigle, le midazolam oral, le pimozide, le millepertuis et le triazolam.

PRÉCAUTIONS

Utiliser l'éfavirenz avec prudence chez les patients ayant des antécédents de maladie psychiatrique ou de consommation excessive de médicaments. Surveillez l'apparition de troubles psychiatriques tels que la dépression ou les tentatives de suicide.

Des symptômes liés au système nerveux (étourdissements, insomnie, cauchemars, somnolence) peuvent apparaître le premier ou les deux premiers jours de traitement et disparaître après 2 à 4 semaines de traitement.

Vérifiez si le patient a des antécédents de crises ou s'il est épileptique.

Tenez compte du fait que le patient a des antécédents de maladie du foie, car les patients atteints d'hépatite B ou C chronique et traités par des antirétroviraux sont exposés à un risque élevé d'effets indésirables graves, voire mortels.

Utiliser l'éfavirenz avec prudence en cas d'allongement de l'intervalle QT.

L'incidence des éruptions cutanées est plus élevée chez les enfants que chez les adultes. Cesser le traitement en cas de symptômes graves d'éruption cutanée tels que la formation de cloques, la fièvre ou la desquamation.

Il est recommandé d'éviter le traitement par l'éfavirenz chez les adolescentes ayant une forte probabilité de grossesse, car un risque potentiel de tératogénicité a été détecté au cours du premier trimestre de la grossesse.

Évitez de prendre de l'éfavirenz si vous êtes intolérant au lactose, car les capsules et les comprimés contiennent du lactose.

Une dyslipidémie peut survenir pendant le traitement par l'éfavirenz, il est donc recommandé de surveiller les triglycérides et le cholestérol.

Chez certains patients atteints d'un VIH avancé et ayant des antécédents d'infection opportuniste, des signes d'inflammation ou d'infection peuvent apparaître. Informez votre médecin immédiatement.

EFFETS SECONDAIRES

Les effets secondaires les plus fréquents sont les éruptions cutanées et les troubles du système nerveux central : somnolence, insomnie, vertiges, maux de tête, problèmes de coordination ou d'équilibre, difficultés de concentration, hallucinations et rêves anormaux, convulsions ou euphorie. Il provoque également une augmentation du taux de transaminases, ainsi que des diarrhées, des vomissements et de la fatigue.

Les réactions rares comprennent la nervosité, l'allongement de l'intervalle QT, la vision trouble, les douleurs abdominales, les vertiges, les troubles de l'humeur, les tremblements, les bouffées vasomotrices, l'augmentation du volume des seins chez les hommes, l'hypersensibilité, le jaunissement de la peau et des yeux dû à une inflammation du foie ou le bourdonnement des oreilles. Les idées suicidaires font partie des effets secondaires très rares.

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES

L'administration d'éfavirenz avec d'autres médicaments qui sont métabolisés principalement par les isoenzymes 2C9, CYP2C19, CYP2B6 ou CYP3A du cytochrome P450 (CYP) peut entraîner une modification des concentrations plasmatiques des médicaments co-administrés. Les médicaments qui induisent l'activité du CYP3A et du CYP2B6 devraient réduire les concentrations plasmatiques de l'éfavirenz.

La rifampicine est un inducteur du CYP3A encore plus puissant que l'éfavirenz. Par conséquent, chez les adultes, il faut envisager d'augmenter la dose d'éfavirenz à 800 mg/jour si elle est bien tolérée.

L'éfavirenz entraîne une diminution des taux plasmatiques des médicaments inhibiteurs de la protéase du VIH (atazanavir, indinavir, lopinavir, nelfinavir, saquinavir, darunavir, ritonavir). Chez l'adulte, il existe différentes façons de procéder : pas de ritonavir non boosté, augmentation de la dose d'inhibiteur de protéase ou augmentation de la dose de ritonavir.

L'effet des anticoagulants oraux peut être affecté, il est donc important de surveiller le temps de prothrombine.

Dans le cas de médicaments antiépileptiques tels que la carbamazépine, la phénytoïne et le phénobarbital, il est recommandé de surveiller les concentrations plasmatiques de l'antiépileptique et de l'éfavirenz.

Les antifongiques tels que l'itraconazole ou le posaconazole doivent être évités et remplacés par d'autres antifongiques présentant moins d'interactions.

Le traitement par statine peut être affecté, de sorte qu'une augmentation de la dose ou la substitution/addition d'un autre médicament au traitement peut être nécessaire.

Pour les immunosuppresseurs, il est recommandé de surveiller les niveaux et l'efficacité de la ciclosporine, du sirolimus et du tracolimus. L'éfavirenz provoque une déplétion plasmatique de ces médicaments.

Le métabolisme de la méthadone est également affecté par l'éfavirenz, il est donc nécessaire de surveiller les signes et symptômes de sevrage.

Les médicaments utilisés pour réduire les caillots sanguins tels que la warfarine ou l'acénocoumarol peuvent nécessiter une modification de la dose.

NOMS DE MARQUE

  • Atripla®
  • Stocrin
  • Sustiva®
  • Symfi®

Gènes analysés

CYP2B6

Bibliographie

Cheng, L., Wang, Y., Li, X., et al. Meta-analysis of the associations of CYP2B6-516G>T polymorphisms with efavirenz-induced central nervous system side effects and virological outcome in HIV-infected adults. The pharmacogenomics journal, 2020; 20(2), 246–259.

Desta, Z., Gammal, R. S., Gong, L., et al. Clinical Pharmacogenetics Implementation Consortium (CPIC) Guideline for CYP2B6 and Efavirenz-Containing Antiretroviral Therapy. Clinical pharmacology and therapeutics, 2019; 106(4), 726–733.

Clifford, D. B., Evans, S., Yang, Y., et al. Long-term impact of efavirenz on neuropsychological performance and symptoms in HIV-infected individuals (ACTG 5097s). HIV clinical trials, 2009; 10(6), 343–355.

Rotger, M., Colombo, S., Furrer, H., et al. Influence of CYP2B6 polymorphism on plasma and intracellular concentrations and toxicity of efavirenz and nevirapine in HIV-infected patients. Pharmacogenetics and genomics, 2005; 15(1), 1–5.

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Summer Sale Seulement jusqu'au 25 juillet sur nos tests ADN. Utilisez notre coupon SUMMER15
Acheter