Fluvoxamine (Dosage)

La fluvoxamine est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine utilisé dans le traitement de la dépression et d'autres troubles tels que la phobie sociale ou le trouble panique. Des différences de métabolisation du CYP2D6 ont été cliniquement rapportées en fonction du génotype et peuvent affecter les concentrations plasmatiques du médicament.

La fluvoxamine est un antidépresseur ISRS avec un profil similaire à la fluoxétine, inhibe sélectivement la recapture de la sérotonine par les neurones du SNC.

L'interférence est minime avec les processus noradrénergiques. Il a une faible affinité pour les récepteurs cholinergiques alpha-adrénergiques, -adrénergiques, histaminergiques, muscariniques, dopaminergiques et sérotoninergiques.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à la fluvoxamine.

En association avec la tizanidine et les antidépresseurs IMAO, initier le traitement par fluvoxamine deux semaines après la fin des IMAO irréversibles, ou le lendemain de la fin des IMAO réversibles et attendre une semaine entre interruption de fluvoxamine et administration de tout IMAO.

ATTENTION :

Précautions en cas d'insuffisance rénale et d'insuffisance hépatique.

Des précautions doivent être prises chez les patients ayant des antécédents de tentatives de suicide ou d'idées suicidaires, ou une aggravation clinique, ou avec un degré important d'idées suicidaires avant le début du traitement, chez les patients ayant des antécédents de manie et d'hypomanie, qui ont eu des crises épileptiques ; l'épilepsie et chez les patients atteints d'akathisie / agitation psychomotrice.

Il existe un risque de syndrome malin des neuroleptiques, surtout en cas d'administration concomitante avec d'autres agents sérotoninergiques et/ou neuroleptiques. Il existe un risque d'hyponatrémie.

Précautions chez les patients diabétiques (le contrôle de la glycémie peut être modifié).

La prudence s'impose chez les personnes souffrant de troubles de la coagulation : saignements gastro-intestinaux, saignements gynécologiques et autres saignements cutanés ou muqueux, en particulier chez les personnes âgées, et en cas d'administration concomitante avec des substances qui affectent la fonction plaquettaire ou augmentent le niveau de risque d'hémorragie, les antécédents de troubles de la coagulation et les conditions qui les prédisposent.

Précautions chez les patients de tout âge.

Le syndrome d'abstinence peut survenir lorsque le traitement est arrêté brutalement, la fluvoxamine doit donc être progressivement réduite sur une période de plusieurs semaines ou mois, selon les besoins de chaque patient.

EFFETS SECONDAIRES

Anorexie, agitation, nervosité, anxiété, insomnie, somnolence, tremblements, maux de tête, vertiges ; palpitations/tachycardie, douleurs abdominales, constipation, diarrhée, sécheresse de la bouche, dyspepsie, nausées, vomissements, hyperhidrose, transpiration, asthénie et malaise.

INTERACTIONS PHARMACOLOGIQUES

Le traitement par fluvoxamine est contre-indiqué en association avec la tizanidine et les IMAO.

La fluvoxamine potentialise l'action et la toxicité des : antidépresseurs tricycliques, neuroleptiques, tacrine, théophylline, méthadone, mexilétine, thioridazine, warfarine, anticoagulants oraux, caféine, ropinirole, propranolol, phénytoïne, astémizole, terfénadine, cisapride, benzodiazépines, cyclosporine.

La fluvoxamine potentialise sa toxicité lorsqu'elle est administrée avec des triptans, du tramadol, du linézolide, des ISRS, de l'hypericum et du lithium.

Il existe un risque d'allongement de l'intervalle QT cardiaque/torsade de pointes si la fluvoxamine est administrée avec la terfénadine, l'astémizole ou le cisapride

Évitez la consommation d'alcool pendant le traitement par la fluvoxamine.

NOMS DE MARQUE :

  • Dumirox®
  • Luvox®

Gènes analysés

CYP2D6

Bibliographie

Hicks J, Bishop J, Sangkuhl K, Müller D, Ji Y, Leckband S, et al. Clinical Pharmacogenetics Implementation Consortium (CPIC) Guideline for CYP2D6 and CYP2C19 Genotypes and Dosing of Selective Serotonin Reuptake Inhibitors. Clin Pharmacol Ther, 2015; 98(2):127–34.

Jann MW, ZumBrunnen TL, Kazmi YR, et al. Pharmacogenetics of Fluvoxamine in Relation to CYP2C19 Phenotype and Genotype. Drug Metabol Drug Interact, 2002; 19(1): 1-11.

Alessandrini M, Chaudhry M, Dodgen TM, Pepper MS. Pharmacogenomics and Global Precision Medicine in the Context of Adverse Drug Reactions: Top 10 Opportunities and Challenges for the Next Decade. OMICS, 2016; 20(10):593–603.

Brückl TM, Uhr M. ABCB1 genotyping in the treatment of depression. Pharmacogenomics, 2016; 17(18):2039–69.

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Le test ADN que vous recherchiez
Acheter