Isoniazide (Effets indésirables)

L'isoniazide est un antibiotique utilisé dans le traitement de la tuberculose, agissant comme un puissant agent bactéricide de Mycobacterium tuberculosis. Son métabolisme, notamment lié au génotype NAT2 (N-acétyltransférase 2), peut influencer son efficacité et le risque d'effets indésirables, tels que l'hépatotoxicité.

La tuberculose est l'une des maladies infectieuses les plus meurtrières au monde, causant environ 1,6 million de décès par an. Les traitements à base de médicaments antituberculeux de première intention, tels que la rifampicine, l'isoniazide, le pyrazinamide et l'éthambutol, sont généralement efficaces, mais le développement de la résistance aux médicaments a considérablement affecté le succès de ce traitement.

Introduit en 1952, l'isoniazide se caractérise par sa bonne tolérance et son faible coût. Comme décrit précédemment, les médicaments antituberculeux provoquent la mort de l'agent infectieux et ont donc un effet bactéricide. Dans le cas de l'isoniazide, le médicament a une activité bactéricide précoce élevée, réduisant la charge bactérienne de 90 à 95 % au cours des deux premiers jours de traitement.

MÉCANISME D'ACTION

L'isoniazide est un antibiotique utilisé principalement dans le traitement et la prévention de la tuberculose. Ce médicament, l'un des plus efficaces en première intention contre Mycobacterium tuberculosis, inhibe la synthèse de l'acide mycolique, un composant essentiel de la paroi cellulaire de la bactérie, ce qui entraîne sa mort.

CONTRE-INDICATIONS

L'isoniazide ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une hypersensibilité connue à la substance active ou à l'un de ses excipients. Il ne doit pas non plus être utilisé chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique grave.

Ce médicament présente des interactions indésirables avec la carbamazépine et le disulfirame et il n'est donc pas recommandé de le prendre en même temps. En outre, la prudence est recommandée en cas d'association de l'isoniazide avec d'autres composés tels que les anesthésiques halogénés volatils, les anticoagulants coumariniques, le kétoconazole, les glucocorticoïdes, la phénytoïne ou la rifampicine, entre autres.

EFFETS SECONDAIRES

Bien que l'isoniazide soit généralement sûr, il peut provoquer des effets indésirables, dont la plupart sont transitoires et de faible intensité. Il s'agit notamment d'effets gastro-intestinaux, d'éruptions cutanées et de prurit, ainsi que de neuropathie périphérique, bien que l'incidence de cette dernière soit très faible. Cependant, l'un des effets indésirables les plus graves associés aux médicaments antituberculeux est l'hépatotoxicité, qui peut entraîner l'échec du traitement et une augmentation de la mortalité chez les patients atteints de tuberculose.

L'isoniazide est métabolisé dans le foie principalement par acétylation par l'enzyme N-acétyl transférase 2 (NAT2). Le gène NAT2, qui code pour cette enzyme, est très polymorphe et présente de grandes variations d'expression et d'activité enzymatique d'un individu à l'autre. Certains polymorphismes génétiques du gène NAT2 ont été associés à une augmentation de la concentration plasmatique d'isoniazide et à un risque accru de développer une hépatotoxicité.

NOMS COMMERCIAUX

L'isoniazide est commercialisé sous une multitude de noms, notamment :

  • Isonarif®
  • Isaotamine®
  • Rifamate
  • Rifater®

Gènes analysés

NAT2

Bibliographie

O'Connor C, Patel P, Brady MF. Isoniazid. 2024 Feb 16. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2024 Jan–. PMID: 32491549.

Pourmohamadi N, et al. Association of Cytochrome P450 2E1 and N-Acetyltransferase 2 Genotypes with Serum Isoniazid Level and Anti-Tuberculosis Drug-Induced Hepatotoxicity: A Cross-Sectional Study. Iran J Med Sci. 2023 Sep;48(5):474-483.

Sileshi T, Telele NF, Burkley V, et al. Correlation of N-acetyltransferase 2 genotype and acetylation status with plasma isoniazid concentration and its metabolic ratio in ethiopian tuberculosis patients. Sci Rep. 2023 Jul 15;13(1):11438.

Verma R, da Silva KE, Rockwood N, et al. A Nanopore sequencing-based pharmacogenomic panel to personalize tuberculosis drug dosing. medRxiv [Preprint]. 2023 Sep 10:2023.09.08.23295248.

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Mois du Père Seulement jusqu'au 20 juin sur nos tests ADN. Utilisez notre coupon DAD15
Acheter