Alfentanil (Efficacité)

L'alfentanil est un analgésique et un anesthésique opioïde dérivé du fentanyl couramment utilisé. Il a été démontré que les polymorphismes du gène OPRM1 peuvent être associés à une moins bonne réponse à ces médicaments opioïdes.

L'alfentanil est un analgésique opiacé avec un début d'action très rapide et une courte durée, dérivé du fentanyl (l'alfentanil présente 25 % de la puissance du fentanyl).

Il est utilisé en complément de l'anesthésie en neuroleptoanalgésie, en chirurgie brève et ambulatoire. Il est également utilisé comme inducteur d'anesthésie générale en association avec O2/NO.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité aux morphinomimétiques.

PRÉCAUTIONS

Des précautions doivent être prises lors de la prescription d'alfentanil à des patients souffrant d'hypothyroïdie non contrôlée, de maladie pulmonaire, de diminution de la réserve respiratoire, d'alcoolisme et d'insuffisance hépatique ou rénale.

Chez les patients dont la compliance intracérébrale est compromise, il faut faire preuve de prudence et éviter l'injection rapide de bolus.

Chez les personnes âgées, des doses plus faibles d'alfentanil doivent être prescrites. Les patients sous traitement chronique aux opioïdes ou présentant une dépendance nécessitent une dose plus élevée d'alfentanil. L'alfentanil peut provoquer une dépression respiratoire, une rigidité musculaire, des mouvements myocloniques non épileptiques, une bradycardie, une hypotension.

EFFETS SECONDAIRES

Euphorie, troubles du mouvement et de la vision, vertiges, sédation, dyskinésie, bradycardie et tachycardie, hypotension et hypertension. Apnée. Nausées Vomissements. Raideur musculaire. Fatigue, frissons, douleur au site d'injection.

INTERACTIONS PHARMACOLOGIQUES

L'alfentanil peut provoquer une dépression respiratoire accentuée par : les barbituriques, les benzodiazépines, les neuroleptiques, les gaz halogénés et d'autres dépresseurs du système nerveux central ; dans ces cas, la dose d'alfentanil doit être réduite.

Le métabolisme de l'alfentanil est inhibé par : les inhibiteurs du CYP3A4 (fluconazole, voriconazole, érythromycine, diltiazem et cimétidine, kétoconazole, itraconazole, ritonavir) ; En cas de prise concomitante d'alfentanil avec ces substances, la dose d'alfentanil doit être réduite.

L'effet de l'alfentanil est potentialisé par la concomitance avec les IMAO ; n'utilisez pas l'alfentanil si vous avez été traité par des IMAO au cours des 2 semaines précédentes.

L'alfentanil augmente les taux sanguins de propofol.

NOM DE MARQUE

  • Limifen®

Gènes analysés

OPRM1

Bibliographie

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Le test ADN que vous recherchiez
Acheter