Olaparib (Efficacité)

L'olaparib est un médicament indiqué dans le traitement du cancer de l'ovaire, du cancer des trompes de Fallope ou du cancer du sein. Il appartient au groupe des inhibiteurs de la PARP et est significativement plus efficace chez les patients présentant des tumeurs porteuses de mutations BRCA1/2 que chez les patients n'en présentant pas. Il serait donc intéressant de connaître le génotype de ces gènes avant de commencer un traitement avec ce médicament.

L'olaparib est un médicament antitumoral oral qui est prescrit pour le traitement des patientes présentant des mutations des gènes BRCA1 / 2, qui peuvent être présentes dans certains ovaires, seins, prostate et les cancers des trompes de Fallope.

La FDA a approuvé l'olaparib pour le traitement des patients présentant des mutations des gènes BRCA1 et BRCA2.

Le mécanisme d'action de l'olaparib est basé sur son puissant caractère inhibiteur de la poly (ADP-ribose) polymérase humaine (PARP-1, PARP-2 et PARP- 3) enzymes. Il a été démontré que le médicament inhibe la croissance de lignées cellulaires tumorales sélectionnées in vitro et la croissance de tumeurs in vivo.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à l'olaparib.

L'allaitement pendant le traitement et un mois après la dernière dose.

ATTENTION

Compte tenu de la toxicité hématologique, il est recommandé d'effectuer au début des tests, suivis d'un suivi mensuel, de la formule sanguine complète pendant les 12 premiers mois de traitement et périodiquement à partir de ce moment. Elle est également associée au syndrome myélodysplasique/leucémie aiguë myéloïde. De plus, son utilisation peut provoquer une pneumonie.

Toxicité embryo-fœtale. Ne pas utiliser pendant la grossesse ou chez les femmes en âge de procréer qui n'utilisent pas de contraception fiable pendant le traitement et pendant un mois après avoir reçu la dernière dose.

EFFETS SECONDAIRES

L'olaparib diminue l'appétit et provoque des maux de tête, des étourdissements, une dysgueusie, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, de la dyspepsie, de la fatigue.

Troubles sanguins : anémie, neutropénie, lymphopénie, augmentation de la créatinine sanguine et élévation du volume globulaire moyen.

NOM DE MARQUE

Lynparza®

Gènes analysés

BRCA1 BRCA2

Bibliographie

Van der Noll R, Marchetti S, Steeghs N, Beijnen JH, Mergui-Roelvink MWJ, Harms E, et al. Long-term safety and anti-tumour activity of olaparib monotherapy after combination with carboplatin and paclitaxel in patients with advanced breast, ovarian or fallopian tube cancer. Br J Cancer, 2015; 113(3):396–402.

Koczkowska M, Zuk M, Gorczynski A, Ratajska M, Lewandowska M, Biernat W, et al. Detection of somatic BRCA1/2 mutations in ovarian cancer - next-generation sequencing analysis of 100 cases. Cancer Med, 2016; 5(7):1640–6.

Moghadasi S, Meeks HD, Vreeswijk MP, Janssen LA, Borg Å, Ehrencrona H, et al. The BRCA1 c. 5096G>A p.Arg1699Gln (R1699Q) intermediate risk variant: breast and ovarian cancer risk estimation and recommendations for clinical management from the ENIGMA consortium. J Med Genet, 2017; jmedgenet-2017-104560.

Li S. Inhibition of Poly(ADP-Ribose) Polymerase in BRCA Mutation Carriers. N Engl J Med, 2009; 361(17):1707–8.

Pierce A, McGowan PM, Cotter M, Mullooly M, O’Donovan N, Rani S, et al. Comparative antiproliferative effects of iniparib and olaparib on a panel of triple-negative and non-triple-negative breast cancer cell lines. Cancer Biol Ther, 2013; 14(6):537–45.

Lee J-M, Hays JL, Chiou VL, Annunziata CM, Swisher EM, Harrell MI, et al. Phase I/Ib study of olaparib and carboplatin in women with triple negative breast cancer. Oncotarget, 2017.

Rafii S, Gourley C, Kumar R, Geuna E, Ang JE, Rye T, et al. Baseline clinical predictors of antitumor response to the PARP inhibitor olaparib in germline BRCA1/2 mutated patients with advanced ovarian cancer. Oncotarget, 2017.

Friedlander M, Banerjee S, Mileshkin L, Scott C, Shannon C, Goh J. Practical guidance on the use of olaparib capsules as maintenance therapy for women with BRCA mutations and platinum-sensitive recurrent ovarian cancer. Asia Pac J Clin Oncol, 2016; 12(4):323–31.

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Le test ADN que vous recherchiez
Acheter