Vaccination (Effets indésirables)

La vaccination vise à générer une immunité contre une maladie par l'administration d'un antigène, ce qui stimule la production d'anticorps. L'identification des facteurs génétiques éventuellement associés aux effets indésirables qui peuvent survenir après la vaccination peut aider à anticiper les désagréments et à les éviter ou à les atténuer.

Il convient de rappeler que tous les médicaments, y compris les vaccins, ne sont pas exempts de provoquer des effets indésirables légers, modérés ou graves lors de leur administration. Il existe certains facteurs intrinsèques au produit, des facteurs génétiques, immunitaires et environnementaux qui peuvent interagir les uns avec les autres et, par conséquent, interférer dans la réponse individuelle de chaque personne à son administration.

Les vaccins, contrairement à d'autres médicaments, sont administrés à des personnes en bonne santé dans un but préventif et il est donc nécessaire d'avoir un profil de sécurité optimal du médicament. De plus, il est important de connaître les précautions et contre-indications de chaque vaccin afin d'éviter les risques dans la population vaccinée.

La plupart des effets indésirables induits par la vaccination sont légers et transitoires, liés à des réactions locales limitées à une douleur transitoire, un gonflement et/ou une rougeur dans la zone d'administration .

Les effets indésirables pouvant apparaître après la vaccination, sont classés selon l'OMS, dans les groupes suivants.

-Réactions induites par la vaccination :

Local et systémique (fièvre, irritabilité, malaise, symptômes systémiques, céphalées, arthralgie). Ces effets indésirables peuvent être subdivisés en effets courants généralement bénins et rares pouvant être plus graves (convulsions, réactions d'hypersensibilité de type I et II, réactions neurologiques, thrombocytopénie).

-Réactions dues à des défauts de qualité du vaccin :

En raison des caractéristiques intrinsèques du vaccin, le maintien dans des conditions optimales des conservateurs, antibiotiques et autres substances qui permettent sa stabilisation.

-Réactions dues à des erreurs de programme (stockage, transport, manutention ou administration)

-Réactions dues à l'anxiété pour le même acte de vaccination :

La syncope vasovagale est décrite comme une réaction secondaire au moment ou après l'application, due à un sentiment de peur à l'application d'un injectable.< /p>

Pour faire face à cette situation, il existe une importante fonction éducative, préventive et de surveillance. De plus, la connaissance des caractéristiques intrinsèques de la personne, ainsi que sa susceptibilité génétique, peuvent aider à la résolution de ces réactions, à leur identification et à leur anticipation, en apportant les mesures opportunes à chaque instant.

Identifier les facteurs génétiques associés aux effets indésirables, permettrait un dépistage et une connaissance préalable à l'administration des vaccins, qui pourraient stratifier et prévoir les effets sensibles individuels afin pour les optimiser et les résoudre.

Gènes analysés

IL1A IL1R1 MTHFR

Bibliographie

Reif DM, McKinney BA, Motsinger AA, Chanock SJ, Edwards KM, Rock MT, et al. Genetic Basis for Adverse Events after Smallpox Vaccination. J Infect Dis, 2008; 198(1):16–22.

Stanley, Jr. SL, Frey SE, Taillon‐Miller P, Guo J, Miller RD, Koboldt DC, et al. The Immunogenetics of Smallpox Vaccination. J Infect Dis, 2007; 196(2):212–9.

Henríquez-Hernández LA, Murias-Rosales A, González-Hernández A, de León AC, Díaz-Chico N, Fernández-Pérez L. Distribution of TYMS, MTHFR, p53 and MDR1 gene polymorphisms in patients with breast cancer treated with neoadjuvant chemotherapy. Cancer Epidemiol, 2010; 34(5):634–8.

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Le test ADN que vous recherchiez
Acheter