Ziprasidone (Efficacité)

La ziprasidone est un antipsychotique atypique de deuxième génération utilisé dans le traitement de la schizophrénie, des troubles bipolaires et d'autres maladies psychiatriques. Différents polymorphismes génétiques dans certains gènes impliqués dans la réponse aux médicaments peuvent influencer l'efficacité du traitement.

La ziprasidone est un neuroleptique antipsychotique atypique ou de deuxième génération, prescrit pour le traitement de la schizophrénie et du trouble bipolaire. C'est un antagoniste dopaminergique et sérotoninergique. Il est efficace sur les symptômes positifs et positifs persistants de la schizophrénie (bien qu'il n'ait pas été comparé à la clozapine, qui est, à ce jour, l'antipsychotique qui offre les meilleurs résultats contre la schizophrénie).

EFFETS SECONDAIRES

Parmi ses effets secondaires figurent la somnolence, les nausées, les maux de tête et l'allongement de l'intervalle QT cardiaque. Il provoque moins de symptômes extrapyramidaux que l'halopéridol, mais un taux plus élevé d'effets métaboliques.

Les autres effets indésirables sont : asthénie, agitation, akathisie, vertiges, dystonie, hypertonie, tremblements et troubles visuels.

Un surdosage peut provoquer une sédation, des troubles de la parole, une hypertension. Il n'y a pas d'antidote spécifique pour un surdosage, et cela nécessite une surveillance et un traitement de soutien.

CONTRE-INDICATIONS

La ziprasidone est contre-indiquée si le patient est allergique. La ziprasidone est contre-indiquée chez les patients présentant un intervalle QT cardiaque prolongé, congénital ou acquis, et chez les patients ayant récemment subi un infarctus aigu du myocarde.

La ziprasidone est contre-indiquée chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque congestive décompensée ou d'arythmies traités par des antiarythmiques de classe IA ou III. Éviter l'utilisation concomitante avec des médicaments qui allongent l'intervalle QT cardiaque (anti-arythmiques de classe IA ou III, cisapride, trioxyde d'arsenic, halofantrine, méfloquine, thioridazine, mésoridazine, pimozide, sertindole, acétate de lévométhadyle, sparfloxacine, gatifloxacine, moxitronyfloxacine). span>

INTERACTIONS PHARMACOLOGIQUES

La ziprasidone peut inhiber modérément les cytochromes CYP2D6 et CYP3A4, à prendre en compte si le patient prend des médicaments métabolisés par ces cytochromes.

L'utilisation conjointe avec des médicaments qui allongent l'intervalle QT cardiaque doit être évitée.

Prudence lors de l'utilisation de ziprasidone avec des médicaments à action centrale. Évitez de boire de l'alcool.

Le kétoconazole peut augmenter la concentration de ziprasidone et la carbamazépine peut la diminuer.

Risque d'interactions pharmacodynamiques (arythmie) si pris avec du lithium.

L'exposition orale à la ziprasidone peut être diminuée par la carbamazépine.

Il existe un risque de syndrome sérotoninergique en cas de prise concomitante avec des antidépresseurs ISRS.

NOM DE LA MARQUE :

  • Zeldox®

Gènes analysés

EHF GLPR1

Bibliographie

Vous n'avez toujours pas fait de test ADN ?

Faites votre test génétique et découvrez tout savoir sur vous.

starter
Test ADN Starter

Origines, Traits et Wellness

Acheter
starter
Test ADN Advanced

Santé, Origines, Traits et Wellness

Acheter
Le test ADN que vous recherchiez
Acheter